Comment fixer une plaque d’immatriculation ?

Fixer sa plaque d’immatriculation tout seul : on vous dit tout !
Vous venez de recevoir vos nouvelles plaques d’immatriculation et vous voulez éviter des frais de pose supplémentaires ? Ne vous en faites pas, il n’y a aucune obligation à les faire fixer par un professionnel, vous pouvez très bien le faire par vous-même ! Et pas besoin d’être un(e) as du bricolage pour autant ! Laissez-vous guider, nous vous aiderons dans chaque étape de cette intervention. Pour bien commencer, munissez-vous d’une perceuse avec une mèche de 5 millimètres ainsi que d’une pince à rivets et de quatre rivets (huit si votre véhicule nécessite quatre rivets par plaques).

Etape 1 : retirer les anciennes plaques
Avant toutes choses, il est primordial de retirer vos anciennes plaques d’immatriculation. Rien de bien compliqué, il vous suffit de retirer les rivets déjà en place à l’aide d’une perceuse et d’un foret de 5 millimètres. Pour cela, placez la mèche sur la tête du rivet et percez. Attention tout de même à ne pas y aller trop fort, cela pourrait agrandir les trous et ce serait problématique si vous souhaitez placer vos nouvelles plaques au même emplacement que les anciennes. Celles-ci devraient alors se détacher d’elles-mêmes sans trop d’efforts une fois les rivets retirés.

Etape 2 : Percer les trous de fixation des nouvelles plaques
Cette deuxième étape consiste à préparer les trous de fixations qui permettront de maintenir les nouvelles plaques sur votre véhicule. Là encore, c’est un vrai jeu d’enfant ! Munissez-vous de votre perceuse et perforez votre plaque d’immatriculation aux endroits indiqués par les repères. Pensez bien à vérifier que les trous des deux plaques coïncident avant de passer à l’étape suivante.

Etape 3 : La fixation des nouvelles plaques
Vous voilà déjà arrivés à la dernière étape : le rivetage. Commencez par placer les rivets dans les trous de fixation de la nouvelle plaque avant de la positionner à l’endroit voulu. Vous pouvez choisir de réutiliser les trous de la plaque précédente ou préférer de la décaler légèrement sur un nouvel emplacement. Insérez bien la tige du rivet dans le trou préalablement percé et pressez à plusieurs reprise la pince à rivet afin de vous assurer que la tête du rivet s’écrase bien et qu’il restera solidement fixé. Pour plus de finition, vous pouvez y ajouter des caches-rivets sur les têtes.