Carte grise Mitsubishi

Carte grise Mitsubishi



La marque de voitures japonaise est l’une des plus grandes entreprises du pays, grâce à la détermination de son fondateur, Yataro Iwasak. Créée en 1850, la société automobile fut d’abord une entreprise de transport maritime spécialisée dans les bateaux à vapeur.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le constructeur sort la Mitsubishi 500, qui rencontre un succès immédiat. Cette voiture compacte familiale séduit un grand nombre d’automobilistes et lance définitivement Mitsubishi sur la voie de l’automobile.

Dès lors, Mitsubishi sera la marque représentante de la classe moyenne, offrant à ses clients des voitures puissantes, de qualité, mais à prix abordable.

En 1962, la version Super Deluxe de la Mitsubishi 500 remporte le Grand prix automobile de Macao. Une victoire qui pousse l’entreprise, quelques années plus tard, à sortir le Colt 600.

Il faudra attendre 1965 pour que la première berline tricorps japonaise voie le jour. Il s’agit du Colt 800. Suivie deux années plus tard, par la sortie du Colt 1000F, qui fut la première berline à trois portes construite sur le continent asiatique.

Peu de temps après, la Mitsubishi Colt galant permet à l’entreprise de s’exporter à l’international. C’est donc à partir des années 70 que Mitsubishi décide de lancer sa division automobile en développant la Mitsubishi Motors Corporation.

Les sorties d’usine s’enchaînent et l’on voit apparaître les voitures qui marqueront l’histoire de Mitsubishi telle que la Mitsubishi Lancer, la Mitsubishi Forte, la Mitsubishi Pajero, le Mitsubishi Chariot, la Mitsubishi Galant VR-4, ou encore le modèle sportif sorti en 1990, la Mitsubishi 3000 GT.

En 1996, Mitsubishi réitère l’exploit de marquer le monde de l’automobile en développant le premier moteur diesel à injection directe du monde à l’occasion de la sortie de la Mitsubishi GDI. À cette même période, la version améliorée de la Mitsubishi Lancer Revolution permet à la marque de décrocher 4 titres consécutifs dans le domaine de la course automobile.

Désormais, les modèles les plus récents de la société japonaise sont tous conçus dans l’optique de répondre aux problématiques contemporaines, c’est-à-dire concevoir des véhicules qui allient à la fois puissance, résistance, performance et énergie renouvelable.

C’est pourquoi, dès 2009, Mitsubishi sort son premier véhicule électrique fabriqué en série : le Mitsubishi i-MiEV. S’en suivront ensuite plusieurs séries de voitures hybrides et rechargeables, comme le SUV rechargeable Outlander PHEV, dérivé du Mitsubishi Outlander.



Comment immatriculer une voiture de la marque Mitsubishi ?

Vous venez de faire l’acquisition d’un SUV Mitsubishi Asx, ou d’une citadine Mitsubishi Mirage, et vous désirez la mettre à votre nom pour pouvoir circuler en toute légalité sur le territoire français ? Démarches carte grise vous aide à lancer votre procédure et vous délivre un certificat d’immatriculation en moins de 24 h.

Afin de profiter des services de qualité des agents Démarches carte grise dans l’optique de recevoir une nouvelle carte grise pour votre cross-over Mitsubishi Pajero ou votre citadine Mitsubishi Mirage, il convient de suivre quelques étapes clé :

• – Connectez-vous sur notre plateforme en ligne agréée par le Trésor public et habilitée par le Ministère de l’Intérieur ;

• – Calculez le montant alloué à la carte grise de votre Mitsubishi Mirage ou votre Mitsubishi Outlander. Pour ce faire, vous devez remplir les champs adéquats : nom, prénom, adresse, modèle du véhicule à immatriculer, date de première immatriculation…

• – Constituez votre dossier en fournissant les documents nécessaires qui vous auront été demandés par l’envoi d’un mail de confirmation à la suite de votre inscription. Afin de vous faire gagner du temps et vous rendre la tâche plus facile, les agents Démarches carte grise sont à votre disposition et vous aident à définir quels sont les documents acceptables ou non.

• – Recevez votre certificat provisoire d’immatriculation (CPI) de votre 4x4 Mitsubishi Eclipse Cross ou votre cross-over Mitsubishi Asx par mail, au format PDF. Vous pourrez circuler librement sur le territoire français durant 3 mois ;

• – Imprimez votre certificat provisoire d’immatriculation de votre utilitaire Mitsubishi Space Star ou de votre pick-up Mitsubishi L200 afin de pouvoir le présenter en cas de contrôle de la part des forces de l’ordre.

Quelques jours après votre inscription aux services de délivrance de carte grise en ligne Démarches carte grise, vous recevez l’exemplaire définitif de votre carte grise pour votre SUV Mitsubishi Outlander ou votre citadine Mitsubishi Mirage. C’est l’Imprimerie Nationale qui vous l’expédie directement.



Combien coûte une carte grise Mitsubishi ?

La demande d’une carte grise en ligne pour une Mitsubishi Pajero ou une Mitsubishi L200 comprend le règlement de certaines taxes et redevances. En effet, parmi les taxes qui entrent en compte dans le prix total de votre carte grise, on compte la redevance d’acheminement, les frais de gestion, la taxe régionale ou encore la taxe écologique.

Pour déterminer le montant des taxes régionale et écologique, il est utile de prendre en compte plusieurs paramètres tels que le modèle de votre voiture, la date de sa première mise en circulation, la région dans laquelle vous souhaitez l’immatriculer, sa puissance fiscale, ou encore son âge.

Pour la taxe régionale, par exemple, doivent être pris en compte le nombre de chevaux fiscaux, autrement dit la puissance fiscale de votre Mitsubishi Pajero ou de votre Mitsubishi Eclipse Cross, mais aussi la valeur que votre région a attribuée à ces cheveux fiscaux.

Pour comprendre, il est nécessaire de savoir que chaque année, le Conseil Régional vote le prix du cheval fiscal. Ainsi, en fonction de la région dans laquelle vous résidez, le montant de la carte grise de votre Mitsubishi Mirage peut varier.

En outre, si vous roulez avec une Mitsubishi i-MiEV ou une Mitsubishi Outlander PHEV hybride rechargeable, vous pouvez faire l’objet d’une exonération de la taxe CO2. Tout comme pour le prix du cheval fiscal, certaines régions votent pour l’exonération de la totalité ou d’une partie de la taxe relative à la pollution.