Qu'est-ce qu'une carte grise collection ?

Un certificat d’immatriculation pour les véhicules de collection
Vous ne savez pas si vous pouvez faire immatriculer votre voiture sous le régime des véhicules de collection ? Ou si cela en vaut vraiment la peine ? Prenez le temps de lire cet article sur la carte grise concernée, il vous aidera peut-être à faire votre choix !

Les conditions pour l’obtention d’une carte grise de collection
Tout d’abord, peuvent prétendre à une carte grise de collection les véhicules respectant les critères ci-dessous :
• La première immatriculation du véhicule date d’il y a au moins 30 ans ;
• La production du véhicule en question a été arrêtée ;
• Le véhicule conserve son état historique.

Les avantages pour le véhicule de collection
La mention « véhicule de collection » est présente au champ Z de la carte crise et permet d’accéder à de nombreux avantages.
• Le premier d’entre eux, très certainement le plus important pour les amoureux de ces voitures d’un autre temps, est l’autorisation d’arborer une plaque d’immatriculation de collection noire, typique de l’époque dont date le véhicule.
• Le deuxième avantage découle d’une nouvelle règlementation, entrée en vigueur courant 2017, qui permet désormais aux propriétaires de véhicules immatriculés avant 1960 d’être totalement exemptés du contrôle technique, normalement obligatoire pour tout autre véhicule détenteur d’une carte grise dite « normale ». Un certificat d’immatriculation de collection permet également à son titulaire, de par son statut spécifique, de circuler librement dans les villes faisant l’objet d’une restriction de circulation, comme c’est le cas pour la ville de Paris, qui a choisi en Juillet 2016 de bannir les véhicules les plus anciens en raison de leur trop grande propension à polluer.
Un statut particulier
Ce statut particulier lui évite aussi toutes les procédures d’immobilisation : n’étant pas désigné comme un véhicule d’usage mais comme appartenant au patrimoine, il n’est pas possible pour un expert de le classer dans la catégorie des Véhicules Gravement Endommagés (VGE) ou encore de le qualifier de « techniquement irréparable ». Vous aurez alors tout le loisir de réparer et bichonner votre voiture pour la remettre aux normes puisqu’aucune limite de temps n’est imposée !

• Enfin, le dernier- mais pas des moindre ! – des avantages liés à une carte grise de collection est l’exemption de l’homologation nationale. On vous explique : faire immatriculer en France un véhicule qui n’y a jamais été distribué relève du parcours du combattant. C’est une procédure longue et véritablement fastidieuse que vous vous éviterez en effectuant tout simplement une demande de certificat d’immatriculation de collection pour votre véhicule. Mais si posséder un tel document vous permet de bénéficier de ces nombreux avantages, il y a forcément un revers de la médaille et donc quelques inconvénients. Le premier est la multiplication des démarches administratives, puisque de nombreux documents et justificatifs vous seront demandés en plus des formulaires habituels. Le second est l’impossibilité d’utiliser votre véhicule à des fins commerciales : s’il vous est tout de même possible de marier votre fille dans votre belle voiture de collection, il vous sera interdit d’en proposer la location ou d’avoir une quelconque activité professionnelle impliquant ce dernier. Voilà, vous savez tout ! A vous de faire votre choix entre carte grise de collection ou carte grise normale pour votre véhicule d’époque !